INP Finanz Roamndie

AssuranceAuto

Nos clients économisent en moyenne 15% sur leurs primes actuelles, sans changer de compagnie, ni de prestations. Grâce à nous votre courtier, votre contrat devient résiliable par vous tous les ans, mais pas par la compagnie.

Comme cela vous êtes libre chaque année de faire vos choix.

Assurance

Demandez une offre sans engagement

Les questions les plus courantes sur l’assurance automobile, avant et après la souscription de la police et la stipulation du contrat. Des réponses synthétiques mais détaillées aux doutes les plus courants sur le monde des polices d’assurance automobile : les personnes concernées, les procédures à suivre en cas de vol, les changements de police et les cas dans lesquels il convient de maintenir votre bonus/malus. Le monde des assurances couvre une grande partie du marché, puisque tout le monde a des biens assurés contre les dommages, le vol, etc. En particulier, l’assurance éhicule à moteur est l’un des sujets préférés des clients, qui cherchent à tout prix à comprendre ce monde, en essayant d’économiser le plus possible et de clarifier les procédures de fonctionnement des compagnies d’assurance. L’internet a été une bouée de sauvetage à cet égard, car de nombreuses questions posées par les assurés ont trouvé une réponse sur des portails spécialisés. Compte tenu de l’intérêt croissant à cet égard, il a été décidé de créer un recueil de toutes les questions les plus fréquemment posées dans le domaine de l’assurance automobile, et de fournir des réponses concises mais détaillées à chaque question. Afin de simplifier la répartition des questions, une distinction a été faite entre celles qui sont généralement posées avant la signature du contrat et la souscription de la police, et celles qui sont posées après, une fois la phase contractuelle terminée.

Questions sur le contrat d’assurance auto ?

  • EST-IL VRAI QUE LA PRIME D’ASSURANCE À PAYER POUR UNE VOITURE FONCTIONNANT AU DIESEL EST PLUS ÉLEVÉE ?

En général, la plupart des compagnies qui proposent de solutions d’assurance poour des véhicules à moteur offrent une prime d’assurance plus élevée pour tous les véhicules à moteur diesel. Cela dépend d’une estimation probabiliste que les compagnies font sur la figure de l’assuré, en basant leurs tarifs sur la plus ou moins grande possibilité que le client provoque un accident : le propriétaire d’une voiture diesel ou GPL entre dans ce type de client qui as une grosse probabilité de faire beaucoup de kilomètres, donc plus à risque d’accident. 

  • EST-IL POSSIBLE D’UTILISER LE BONUS/MALUS ACQUIS PAR UN MEMBRE DE LA FAMILLE POUR UNE VOITURE DONT IL EST DÉJÀ PROPRIÉTAIRE ?

Il n’est pas possible d’utiliser le bonus/malus d’un membre de la famille pour une voiture qui n’est pas neuve, car il est impossible de transmettre ou de faire transmettre des classes d’une personne à une autre, sauf dans des conditions particulières, comme entre un mari et une femme, lorsqu’ils partagent leurs biens.

  • VAUT-IL LA PEINE D’ÉCONOMISER DE L’ARGENT EN OPTANT POUR UNE FRANCHISE HAUTE TOUT EN RESTANT COUVERT POUR LES DOMMAGES MINEURS ?

La réponse à cette question tourne autour du type de conducteur qui conduit la voiture. La réponse est non si le statut du conducteur correspond à l’une des descriptions suivantes :

  1. si la personne utilise beaucoup la voiture en ville
  2. si la personne enfreint constamment le code de la route
  3. si la personne a des difficultés à se garer.

Il va sans dire que, dans tous ces cas, l’assuré a un risque élevé d’avoir un accident mineur, de sorte que le choix de la franchise haute pourrait être une mauvaise alternative, car le client se retrouverait toujours à payer une partie des dommages qu’il a causés. Au contraire, c’est-à-dire si le demandeur ne s’identifie pas à l’identité susmentionné, alors l’utilisation de la franchise pourrait être un choix très commode, puisque, toutes autres conditions étant égales, elle entraîne un taux plus bas.

QUESTIONS POSÉES APRÈS LA CONCLUSION D’UNE POLICE D’ASSURANCE AUTOMOBILE ET LA SIGNATURE DU CONTRAT D’ASSURANCE

  • QUELS SONT LES DOCUMENTS À POSSÉDER APRÈS L’ACHAT DE LA POLICE D’ASSURANCE AUTOMOBILE ? C’EST-À-DIRE QUELS DOCUMENTS DOIVENT ÊTRE DÉLIVRÉS PAR LA COMPAGNIE D’ASSURANCE AU CLIENT ?

Les documents que la compagnie d’assurance délivrera une fois la police souscrite et le contrat stipulé sont les suivants, à savoir :

  1. la police, qui est le contrat que vous avez signé ;
  2. les conditions générales qui atteste l’existence, la validité et la durée de la couverture ;
  3. Une attestation d’assurance, la carte grise, qui est un document nécessaire qui vous permet de rouler avec le véhicule assuré ;
  4. Une carte verte, la carte verte vous montre la validité territoriale de votre assurance ;
  • EST-IL POSSIBLE DE REMBOURSER LE MONTANT DU SINISTRE EN CAS D’ANNULATION DU CONTRAT ?

Le montant de la créance ne peut être accordé que si les conditions contractuelles le prévoient. Le remboursement, réglé par la partie lésée, sera effectué au moment de l’expiration du contrat, afin d’éviter l’application du système de malus, qui entraînerait le déclin inévitable de la classe de mérite. Dans ces cas, il est important de s’assurer que la créance remboursée ne figure pas sur le certificat de risque émis par la compagnie d’assurance.

  • EST-IL POSSIBLE DE RÉACTIVER UNE POLICE D’ASSURANCE AUTOMOBILE PRÉCÉDEMMENT SUSPENDUE POUR UN AUTRE VÉHICULE ?

La réactivation d’une police automobile suspendue peut être réactivée en cas de changement de véhicule, à condition que le propriétaire soit le même. La clause limitative en question est représentée par le fait que l’ancien véhicule doit avoir été vendu, mis au rebut ou exporté définitivement à l’étranger. Il n’existe pas de règles juridiques précises régissant la démonstration de cette dernière condition, cependant, il est possible d’en vérifier la véracité, à partir de la réalisation des conditions suivantes, à savoir :

  1. dans le cas où une voiture est vendue ou confiée à un concessionnaire ou à un négociant en véhicules, la compagnie d’assurance demandera une copie de l’acte de vente ;
  2. dans le cas où la vieille voiture a été confiée en consignation, la société demandera une copie de la procuration de vente ;
  3. si la voiture a été volée, il suffit de présenter une copie du rapport ;
  4. si la voiture a été mise à la casse, nous exigerons une copie du certificat du démolisseur agréé.
  • UNE POLICE D’ASSURANCE AUTOMOBILE EST-ELLE ÉGALEMENT VALABLE EN CAS DE VOYAGE À L’ÉTRANGER ?

La police couvre automatiquement le véhicule à moteur, même dans les pays étrangers, uniquement si elles sont associées au système de la carte verte. Si le pays étranger n’est pas associé au système (comme les États-Unis d’Amérique ou le Canada), une police temporaire doit être souscrite à la frontière. Avant de voyager, vous devez donc toujours vous renseigner auprès de votre compagnie d’assurance et ce que dit votre carte verte du pays à visiter.

Découvrez nos dernières actualités

BLOG & CONSEILS